Nouvelles recettes

Un célèbre chef condamné à une amende de 1,3 million de dollars pour du fil métallique dans un plat

Un célèbre chef condamné à une amende de 1,3 million de dollars pour du fil métallique dans un plat

La lourde amende de Daniel Boulud sert d'avertissement à la restauration

Le restaurant new-yorkais n'a aucune explication sur la façon dont le fil s'est retrouvé dans le repas.

L'avocat à la retraite Barry Brett a reçu plus que ce qu'il avait négocié lorsqu'on lui a servi un morceau de fil d'une brosse de nettoyage en métal dans son assiette de coq au vin à 32 $ en février 2015 à db Bistro Moderne, le restaurant Midtown à New York appartenant à un chef célèbre Daniel Boulud.

Brett a reçu 300 000 $ en dommages-intérêts pour des blessures à l'œsophage après avoir avalé les poils de 1 pouce, et le restaurant a reçu une pénalité supplémentaire de 1 million de dollars pour l'utilisation de brosses métalliques bon marché près de la nourriture, le Poste de New York signalé. La lourde amende sert d'avertissement, non seulement à Boulud, mais aussi au reste de l'industrie alimentaire, des dangers potentiels des brosses métalliques dans les cuisines des restaurants.

Les Centers for Disease Control ont émis un avertissement en 2012 concernant une brosse métallique fabriquée en Chine utilisée dans les cuisines commerciales, qui a été présentée au cours du procès de quatre jours par l'avocat de Brett.

Les jurés ont déclaré qu'ils étaient choqués qu'un chef étoilé au Michelin n'ait aucune mesure préventive pour de tels incidents, a rapporté le Post.

L'avocat du restaurant a déclaré qu'il prévoyait de faire appel du verdict.


Premiers chefs : renommée et foodways de la Grande-Bretagne aux Amériques

Premiers chefs : renommée et foodways from Britain to the Americas, l'une des expositions du Folger, a ouvert le 19 janvier 2019 et fermé le 31 mars 2019. Premiers Chefs a été co-organisée par la directrice associée des bourses à l'Institut Folger Amanda E. Herbert et la conservatrice des manuscrits et bibliothécaire associée du développement du public Heather Wolfe, avec l'aide d'Elizabeth DeBold, conservatrice adjointe des collections à la bibliothèque Folger Shakespeare. Cette exposition a été réalisée en association avec Before 'Farm to Table': Early Modern Foodways and Cultures, une initiative de la Fondation Andrew W. Mellon en recherche collaborative à l'Institut Folger.

Premiers Chefs a raconté les histoires des héros nommés et anonymes de la culture alimentaire moderne, et juxtapose l'extravagance d'une classe supérieure de plus en plus cosmopolite et riche au coût humain de ses plaisirs : les millions de femmes, d'enfants et d'hommes réduits en esclavage, de serviteurs, de jardiniers, des crieurs de rue et des ouvriers qui travaillaient pour se nourrir et nourrir beaucoup d'autres.

Le long des murs de l'exposition, la vie des premières femmes et hommes modernes - riches aussi bien que pauvres, libres et esclaves - qui ont trouvé, fabriqué et mangé de la nourriture ont été révélés. À travers leurs yeux, l'exposition explorait les jardins et les fermes, les forêts et les rivières, les plantations et les pêcheries, les marchés, les cuisines, les stands de nourriture et les réfectoires. Au centre de l'exposition se trouvaient les cinq « premiers chefs », dont les histoires étaient racontées à travers leur héritage écrit, matériel et imaginé.

Un écran interactif a permis aux visiteurs de parcourir des versions reproduites numériquement de plusieurs livres de reçus manuscrits de Folger, la plus grande collection de livres de recettes en anglais du XVIIe siècle au monde. Cette pièce interactive a été créée par Rebecca Niles.


Premiers chefs : renommée et foodways de la Grande-Bretagne aux Amériques

Premiers chefs : renommée et foodways from Britain to the Americas, l'une des expositions du Folger, a ouvert le 19 janvier 2019 et fermé le 31 mars 2019. Premiers Chefs a été co-organisée par la directrice associée des bourses à l'Institut Folger Amanda E. Herbert et la conservatrice des manuscrits et bibliothécaire associée du développement du public Heather Wolfe, avec l'aide d'Elizabeth DeBold, conservatrice adjointe des collections à la bibliothèque Folger Shakespeare. Cette exposition a été réalisée en association avec Before 'Farm to Table': Early Modern Foodways and Cultures, une initiative de la Fondation Andrew W. Mellon en recherche collaborative à l'Institut Folger.

Premiers Chefs a raconté les histoires des héros nommés et anonymes de la culture alimentaire moderne, et juxtapose l'extravagance d'une classe supérieure de plus en plus cosmopolite et riche au coût humain de ses plaisirs : les millions de femmes, d'enfants et d'hommes réduits en esclavage, de serviteurs, de jardiniers, des crieurs de rue et des ouvriers qui travaillaient pour se nourrir et nourrir beaucoup d'autres.

Le long des murs de l'exposition, la vie des premières femmes et hommes modernes - riches aussi bien que pauvres, libres et esclaves - qui ont trouvé, fabriqué et mangé de la nourriture ont été révélés. À travers leurs yeux, l'exposition explorait les jardins et les fermes, les forêts et les rivières, les plantations et les pêcheries, les marchés, les cuisines, les stands de nourriture et les réfectoires. Au centre de l'exposition se trouvaient les cinq « premiers chefs », dont les histoires étaient racontées à travers leur héritage écrit, matériel et imaginé.

Un écran interactif a permis aux visiteurs de parcourir des versions reproduites numériquement de plusieurs livres de reçus manuscrits de Folger, la plus grande collection de livres de recettes en anglais du XVIIe siècle au monde. Cette pièce interactive a été créée par Rebecca Niles.


Premiers chefs : renommée et foodways de la Grande-Bretagne aux Amériques

Premiers chefs : renommée et foodways from Britain to the Americas, l'une des expositions du Folger, a ouvert le 19 janvier 2019 et fermé le 31 mars 2019. Premiers Chefs a été co-organisée par la directrice associée des bourses à l'Institut Folger Amanda E. Herbert et la conservatrice des manuscrits et bibliothécaire associée du développement du public Heather Wolfe, avec l'aide d'Elizabeth DeBold, conservatrice adjointe des collections à la bibliothèque Folger Shakespeare. Cette exposition a été réalisée en association avec Before 'Farm to Table': Early Modern Foodways and Cultures, une initiative de la Fondation Andrew W. Mellon en recherche collaborative à l'Institut Folger.

Premiers Chefs a raconté les histoires des héros nommés et anonymes de la culture alimentaire moderne, et juxtapose l'extravagance d'une classe supérieure de plus en plus cosmopolite et riche au coût humain de ses plaisirs : les millions de femmes, d'enfants et d'hommes réduits en esclavage, de serviteurs, de jardiniers, des crieurs de rue et des ouvriers qui travaillaient pour se nourrir et nourrir beaucoup d'autres.

Le long des murs de l'exposition, la vie des premières femmes et hommes modernes - riches aussi bien que pauvres, libres et esclaves - qui ont trouvé, fabriqué et mangé de la nourriture ont été révélés. À travers leurs yeux, l'exposition explorait les jardins et les fermes, les forêts et les rivières, les plantations et les pêcheries, les marchés, les cuisines, les stands de nourriture et les réfectoires. Au centre de l'exposition se trouvaient les cinq « premiers chefs », dont les histoires étaient racontées à travers leur héritage écrit, matériel et imaginé.

Un écran interactif a permis aux visiteurs de parcourir des versions reproduites numériquement de plusieurs livres de reçus manuscrits de Folger, la plus grande collection de livres de recettes en anglais du XVIIe siècle au monde. Cette pièce interactive a été créée par Rebecca Niles.


Premiers chefs : renommée et foodways de la Grande-Bretagne aux Amériques

Premiers chefs : renommée et foodways from Britain to the Americas, l'une des expositions du Folger, a ouvert le 19 janvier 2019 et fermé le 31 mars 2019. Premiers Chefs a été co-organisée par la directrice associée des bourses à l'Institut Folger Amanda E. Herbert et la conservatrice des manuscrits et bibliothécaire associée du développement du public Heather Wolfe, avec l'aide d'Elizabeth DeBold, conservatrice adjointe des collections à la bibliothèque Folger Shakespeare. Cette exposition a été réalisée en association avec Before 'Farm to Table': Early Modern Foodways and Cultures, une initiative de la Fondation Andrew W. Mellon en recherche collaborative à l'Institut Folger.

Premiers Chefs a raconté les histoires des héros nommés et anonymes de la culture alimentaire moderne, et juxtapose l'extravagance d'une classe supérieure de plus en plus cosmopolite et riche au coût humain de ses plaisirs : les millions de femmes, d'enfants et d'hommes réduits en esclavage, de serviteurs, de jardiniers, des crieurs de rue et des ouvriers qui travaillaient pour se nourrir et nourrir beaucoup d'autres.

Le long des murs de l'exposition, la vie des premières femmes et hommes modernes - riches aussi bien que pauvres, libres et esclaves - qui ont trouvé, fabriqué et mangé de la nourriture ont été révélés. À travers leurs yeux, l'exposition explorait les jardins et les fermes, les forêts et les rivières, les plantations et les pêcheries, les marchés, les cuisines, les stands de nourriture et les réfectoires. Au centre de l'exposition se trouvaient les cinq « premiers chefs », dont les histoires étaient racontées à travers leur héritage écrit, matériel et imaginé.

Un écran interactif a permis aux visiteurs de parcourir des versions reproduites numériquement de plusieurs livres de reçus manuscrits de Folger, la plus grande collection de livres de recettes en anglais du XVIIe siècle au monde. Cette pièce interactive a été créée par Rebecca Niles.


Premiers chefs : renommée et foodways de la Grande-Bretagne aux Amériques

Premiers chefs : renommée et foodways from Britain to the Americas, l'une des expositions du Folger, a ouvert le 19 janvier 2019 et fermé le 31 mars 2019. Premiers Chefs a été co-organisée par la directrice associée des bourses à l'Institut Folger Amanda E. Herbert et la conservatrice des manuscrits et bibliothécaire associée du développement du public Heather Wolfe, avec l'aide d'Elizabeth DeBold, conservatrice adjointe des collections à la bibliothèque Folger Shakespeare. Cette exposition a été réalisée en association avec Before 'Farm to Table': Early Modern Foodways and Cultures, une initiative de la Fondation Andrew W. Mellon en recherche collaborative à l'Institut Folger.

Premiers Chefs a raconté les histoires des héros nommés et anonymes de la culture alimentaire moderne, et juxtapose l'extravagance d'une classe supérieure de plus en plus cosmopolite et riche au coût humain de ses plaisirs : les millions de femmes, d'enfants et d'hommes réduits en esclavage, de serviteurs, de jardiniers, des crieurs de rue et des ouvriers qui travaillaient pour se nourrir et nourrir beaucoup d'autres.

Le long des murs de l'exposition, la vie des premières femmes et hommes modernes - riches aussi bien que pauvres, libres et esclaves - qui ont trouvé, fabriqué et mangé de la nourriture ont été révélés. À travers leurs yeux, l'exposition explorait les jardins et les fermes, les forêts et les rivières, les plantations et les pêcheries, les marchés, les cuisines, les stands de nourriture et les réfectoires. Au centre de l'exposition se trouvaient les cinq « premiers chefs », dont les histoires étaient racontées à travers leur héritage écrit, matériel et imaginé.

Un écran interactif a permis aux visiteurs de parcourir des versions reproduites numériquement de plusieurs livres de reçus manuscrits de Folger, la plus grande collection de livres de recettes en anglais du XVIIe siècle au monde. Cette pièce interactive a été créée par Rebecca Niles.


Premiers chefs : renommée et foodways de la Grande-Bretagne aux Amériques

Premiers chefs : renommée et foodways from Britain to the Americas, l'une des expositions du Folger, a ouvert le 19 janvier 2019 et fermé le 31 mars 2019. Premiers Chefs a été co-organisée par la directrice associée des bourses à l'Institut Folger Amanda E. Herbert et la conservatrice des manuscrits et bibliothécaire associée du développement du public Heather Wolfe, avec l'aide d'Elizabeth DeBold, conservatrice adjointe des collections à la bibliothèque Folger Shakespeare. Cette exposition a été réalisée en association avec Before 'Farm to Table': Early Modern Foodways and Cultures, une initiative de la Fondation Andrew W. Mellon en recherche collaborative à l'Institut Folger.

Premiers Chefs a raconté les histoires des héros nommés et anonymes de la culture alimentaire moderne, et juxtapose l'extravagance d'une classe supérieure de plus en plus cosmopolite et riche au coût humain de ses plaisirs : les millions de femmes, d'enfants et d'hommes réduits en esclavage, de serviteurs, de jardiniers, des crieurs de rue et des ouvriers qui travaillaient pour se nourrir et nourrir beaucoup d'autres.

Le long des murs de l'exposition, la vie des premières femmes et hommes modernes - riches aussi bien que pauvres, libres et esclaves - qui ont trouvé, fabriqué et mangé de la nourriture ont été révélés. À travers leurs yeux, l'exposition explorait les jardins et les fermes, les forêts et les rivières, les plantations et les pêcheries, les marchés, les cuisines, les stands de nourriture et les réfectoires. Au centre de l'exposition se trouvaient les cinq « premiers chefs », dont les histoires étaient racontées à travers leur héritage écrit, matériel et imaginé.

Un écran interactif a permis aux visiteurs de parcourir des versions reproduites numériquement de plusieurs livres de reçus manuscrits de Folger, la plus grande collection de livres de recettes en anglais du XVIIe siècle au monde. Cette pièce interactive a été créée par Rebecca Niles.


Premiers chefs : renommée et foodways de la Grande-Bretagne aux Amériques

Premiers chefs : renommée et foodways from Britain to the Americas, l'une des expositions du Folger, a ouvert le 19 janvier 2019 et fermé le 31 mars 2019. Premiers Chefs a été co-organisée par la directrice associée des bourses à l'Institut Folger Amanda E. Herbert et la conservatrice des manuscrits et bibliothécaire associée du développement du public Heather Wolfe, avec l'aide d'Elizabeth DeBold, conservatrice adjointe des collections à la bibliothèque Folger Shakespeare. Cette exposition a été réalisée en association avec Before 'Farm to Table': Early Modern Foodways and Cultures, une initiative de la Fondation Andrew W. Mellon en recherche collaborative à l'Institut Folger.

Premiers Chefs a raconté les histoires des héros nommés et anonymes de la culture alimentaire moderne, et juxtapose l'extravagance d'une classe supérieure de plus en plus cosmopolite et riche au coût humain de ses plaisirs : les millions de femmes, d'enfants et d'hommes réduits en esclavage, de serviteurs, de jardiniers, des crieurs de rue et des ouvriers qui travaillaient pour se nourrir et nourrir beaucoup d'autres.

Le long des murs de l'exposition, la vie des premières femmes et hommes modernes - riches aussi bien que pauvres, libres et esclaves - qui ont trouvé, fabriqué et mangé de la nourriture ont été révélés. À travers leurs yeux, l'exposition explorait les jardins et les fermes, les forêts et les rivières, les plantations et les pêcheries, les marchés, les cuisines, les stands de nourriture et les réfectoires. Au centre de l'exposition se trouvaient les cinq « premiers chefs », dont les histoires étaient racontées à travers leur héritage écrit, matériel et imaginé.

Un écran interactif a permis aux visiteurs de parcourir des versions reproduites numériquement de plusieurs livres de reçus manuscrits de Folger, la plus grande collection de livres de recettes en anglais du XVIIe siècle au monde. Cette pièce interactive a été créée par Rebecca Niles.


Premiers chefs : renommée et foodways de la Grande-Bretagne aux Amériques

Premiers chefs : renommée et foodways from Britain to the Americas, l'une des expositions du Folger, a ouvert le 19 janvier 2019 et fermé le 31 mars 2019. Premiers Chefs a été co-organisée par la directrice associée des bourses à l'Institut Folger Amanda E. Herbert et la conservatrice des manuscrits et bibliothécaire associée du développement du public Heather Wolfe, avec l'aide d'Elizabeth DeBold, conservatrice adjointe des collections à la bibliothèque Folger Shakespeare. Cette exposition a été réalisée en association avec Before 'Farm to Table': Early Modern Foodways and Cultures, une initiative de la Fondation Andrew W. Mellon en recherche collaborative à l'Institut Folger.

Premiers Chefs a raconté les histoires des héros nommés et anonymes de la culture alimentaire moderne, et juxtapose l'extravagance d'une classe supérieure de plus en plus cosmopolite et riche au coût humain de ses plaisirs : les millions de femmes, d'enfants et d'hommes réduits en esclavage, de serviteurs, de jardiniers, des crieurs de rue et des ouvriers qui travaillaient pour se nourrir et nourrir beaucoup d'autres.

Le long des murs de l'exposition, la vie des premières femmes et hommes modernes - riches aussi bien que pauvres, libres et esclaves - qui ont trouvé, fabriqué et mangé de la nourriture ont été révélés. À travers leurs yeux, l'exposition explorait les jardins et les fermes, les forêts et les rivières, les plantations et les pêcheries, les marchés, les cuisines, les stands de nourriture et les réfectoires. Au centre de l'exposition se trouvaient les cinq « premiers chefs », dont les histoires étaient racontées à travers leur héritage écrit, matériel et imaginé.

Un écran interactif a permis aux visiteurs de parcourir des versions reproduites numériquement de plusieurs livres de reçus manuscrits de Folger, la plus grande collection de livres de recettes en anglais du XVIIe siècle au monde. Cette pièce interactive a été créée par Rebecca Niles.


Premiers chefs : renommée et foodways de la Grande-Bretagne aux Amériques

Premiers chefs : renommée et foodways from Britain to the Americas, l'une des expositions du Folger, a ouvert le 19 janvier 2019 et fermé le 31 mars 2019. Premiers Chefs a été co-organisée par la directrice associée des bourses à l'Institut Folger Amanda E. Herbert et la conservatrice des manuscrits et bibliothécaire associée du développement du public Heather Wolfe, avec l'aide d'Elizabeth DeBold, conservatrice adjointe des collections à la bibliothèque Folger Shakespeare. Cette exposition a été réalisée en association avec Before 'Farm to Table': Early Modern Foodways and Cultures, une initiative de la Fondation Andrew W. Mellon en recherche collaborative à l'Institut Folger.

Premiers Chefs a raconté les histoires des héros nommés et anonymes de la culture alimentaire moderne, et juxtapose l'extravagance d'une classe supérieure de plus en plus cosmopolite et riche au coût humain de ses plaisirs : les millions de femmes, d'enfants et d'hommes réduits en esclavage, de serviteurs, de jardiniers, des crieurs de rue et des ouvriers qui travaillaient pour se nourrir et nourrir beaucoup d'autres.

Le long des murs de l'exposition, la vie des premières femmes et hommes modernes - riches aussi bien que pauvres, libres et esclaves - qui ont trouvé, fabriqué et mangé de la nourriture ont été révélés. À travers leurs yeux, l'exposition explorait les jardins et les fermes, les forêts et les rivières, les plantations et les pêcheries, les marchés, les cuisines, les stands de nourriture et les réfectoires. Au centre de l'exposition se trouvaient les cinq « premiers chefs », dont les histoires étaient racontées à travers leur héritage écrit, matériel et imaginé.

Un écran interactif a permis aux visiteurs de parcourir des versions reproduites numériquement de plusieurs livres de reçus manuscrits de Folger, la plus grande collection de livres de recettes en anglais du XVIIe siècle au monde. Cette pièce interactive a été créée par Rebecca Niles.


Premiers chefs : renommée et foodways de la Grande-Bretagne aux Amériques

Premiers chefs : renommée et foodways from Britain to the Americas, l'une des expositions du Folger, a ouvert le 19 janvier 2019 et fermé le 31 mars 2019. Premiers Chefs a été co-organisée par la directrice associée des bourses à l'Institut Folger Amanda E. Herbert et la conservatrice des manuscrits et bibliothécaire associée du développement du public Heather Wolfe, avec l'aide d'Elizabeth DeBold, conservatrice adjointe des collections à la bibliothèque Folger Shakespeare. Cette exposition a été réalisée en association avec Before 'Farm to Table': Early Modern Foodways and Cultures, une initiative de la Fondation Andrew W. Mellon en recherche collaborative à l'Institut Folger.

Premiers Chefs a raconté les histoires des héros nommés et anonymes de la culture alimentaire moderne, et juxtapose l'extravagance d'une classe supérieure de plus en plus cosmopolite et riche au coût humain de ses plaisirs : les millions de femmes, d'enfants et d'hommes réduits en esclavage, de serviteurs, de jardiniers, des crieurs de rue et des ouvriers qui travaillaient pour se nourrir et nourrir beaucoup d'autres.

Le long des murs de l'exposition, la vie des premières femmes et hommes modernes - riches aussi bien que pauvres, libres et esclaves - qui ont trouvé, fabriqué et mangé de la nourriture ont été révélés. À travers leurs yeux, l'exposition explorait les jardins et les fermes, les forêts et les rivières, les plantations et les pêcheries, les marchés, les cuisines, les stands de nourriture et les réfectoires. Au centre de l'exposition se trouvaient les cinq « premiers chefs », dont les histoires étaient racontées à travers leur héritage écrit, matériel et imaginé.

Un écran interactif a permis aux visiteurs de parcourir des versions reproduites numériquement de plusieurs livres de reçus manuscrits de Folger, la plus grande collection de livres de recettes en anglais du XVIIe siècle au monde. Cette pièce interactive a été créée par Rebecca Niles.


Voir la vidéo: Historia e rrallë e dollarit amerikan, monedha lindi në Çeki! (Novembre 2021).